Projet Post-Béton

Economie circulaire

Construire des alternatives à la chape de sol en béton de ciment avec les ressources locales (chantier et/ou plateforme de recyclage).

D’un côté, l’emploi démesuré de béton dans le monde, de l’autre, les 30 millions de tonnes de déchets par an issus du BTP en Île-de-France. Face à ces constats, l'équipe portée l’agence d’architecture Cigüe propose de mobiliser ces gisements urbains comme matières potentielles pour le développement d’alternatives à la chape ciment.

Dans le contexte du projet de construction d’un atelier-agence à Montreuil, avec la conception d’un bâtiment neuf à ossature bois et la démolition partielle de bâtiments existants, ils mènent des expérimentations de dalles de sol à partir des matériaux du site — terres inertes excavées, gravats de béton concassé, briques pilées et plâtres de réemploi. La terre, matériau abondant, et le plâtre, recyclable à l’infini, sont employés en tant que liants moins énergivores que le ciment.

Le Sommer Environnement a produit une analyse comparée du cycle de vie des différentes hypothèses expérimentées par Cigüe.

> Version réf. : chape béton.
> Version 1 : chape plâtre + granulat recyclé
> Version 2 : chape plâtre recyclé + granulat recyclé
> Version 3 : chape plâtre + terre excavée
> Version 4 : chape plâtre + copeaux bois recyclés

Lauréat du projet Faire Paris, ce projet donnera lieu, durant le premier trimestre 2021,  à une exposition au Pavillon de l’Arsenal à Paris.